Déclaration de confidentialité

Droits éducatifs familiaux et Loi sur la protection de la vie privée FERPA

Le bureau de l'éducation catholique (PDG) et les écoles système sont liés par les principes de la vie privée australienne figurant dans la Loi de 1988 sur la protection de la vie privée (CTH) telle que modifiée par la Loi de 2012 sur la protection de la vie privée (renforcement de la protection de la vie privée). Le PDG et le système Les écoles ainsi que les centres d'apprentissage précoce et les établissements de soins scolaires se sont engagés à respecter les droits de la vie privée des familles, des parents / étudiants) et de tous les individus sur le lieu de travail, et ceux qui interagissent avec le PDG et les écoles du système. En outre, la politique a été créée pour faire en sorte que tous les travailleurs de l'éducation catholique se conforment à tout moment avec ses obligations en vertu de la Loi de 1988 sur la protection de la vie privée (CTH) telle que modifiée par la Loi de 2012 sur la protection de la vie privée (renforcement de la protection de la vie privée).

Quelles informations personnelles collectons-nous et comment?

La politique de confidentialité du PDG décrit la manière dont une personne peut se plaindre d'une violation présumée de la vie privée et de la manière dont les écoles ou le PDG traiteront d'une telle plainte. Les plaintes doivent être envoyées à:

Comment utilisera vos informations personnelles?

Les informations sur les professions et l'éducation des parents sont accessibles par le programme d'études et de reporting australien (ACARA) pour répondre aux objectifs nationaux du gouvernement pour la scolarisation au XXIe siècle. Celles-ci indiquent que la réalisation des élèves des écoles ne devrait pas être affectée par la discrimination fondée sur le sexe, la langue, la culture et l'appartenance ethnique, la religion ou l'invalidité; ou par des différences découlant des antécédents sociaux et économiques ou de l'emplacement géographique. Les objectifs indiquent également que «les résultats d'apprentissage des étudiants défavorisés sur l'éducation [devraient] s'améliorer et, au fil du temps, correspondent à ceux des autres étudiants».

Pour aider les écoles à atteindre ces objectifs, tous les parents de toute l'Australie, quelle que soit l'école que leur enfant assiste, il est demandé de fournir des informations sur les antécédents familiaux. L'objectif principal de la collecte de ces informations est de promouvoir un système éducatif équitable pour tous les étudiants australiens, quelle que soit leur situation.

Gestion et sécurité des informations personnelles

Vous pouvez accéder aux informations que nous détenons de vous et demandez qu'il soit mis à jour ou corrigé. Ces demandes devraient être faites par écrit dans les écoles, les centres d'apprentissage anticipée et avant et après les établissements de soins scolaires ou le chef de service pertinent au bureau de l'éducation catholique. Nous pouvons vous obliger à vérifier votre identité et à préciser quelles informations vous avez besoin. Nous pouvons vous facturer des frais pour accéder à vos informations pour couvrir les dépenses de vérification de votre demande et de localiser, de récupérer et de copier des enregistrements pertinents. Si les informations recherchées sont étendues, nous conseillerons le coût probable à l'avance. Nous ne vous facturerons pas pour la demande ou la correction de vos informations personnelles.

Il peut y avoir des occasions lorsque l'accès à l'information est refusé. Ces occasions peuvent inclure lorsque la divulgation d'informations peut avoir un impact déraisonnable sur d'autres, par exemple si la divulgation enfreint le devoir de soins d'une école ou la vie privée des autres. Dans certaines circonstances, nous pouvons également refuser l'accès à ou corriger les dossiers des employés en appliquant des exemptions en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Consentement et droit d'accès aux informations personnelles des étudiants par les parents

Nous traitons le consentement donné par les parents relatifs à des informations personnelles sur les étudiants en tant que consentement donné par l'étudiant et les avis relatifs aux informations personnelles sur les étudiants donnés aux parents comme des avis donnés à l'étudiant. Une exception à cela est quand elle est indépendamment des parents que nous pouvons, à notre discrétion:

Il peut y avoir des occasions où l'accès d'un parent à l'information personnelle de leur enfant est refusé. Ces occasions comprendraient que la libération des informations aurait un impact déraisonnable sur la vie privée des autres ou lorsque la libération peut entraîner une violation des centres d'apprentissage des écoles, avant et après les établissements de soins scolaires ou le devoir de l'Office de l'éducation catholique ou de la soin de l'étudiant.

Comment traitons-nous des informations sensibles?

Nous n'utiliserons et divulguerons des informations sensibles à cet effet pour lesquelles il a été fourni ou à des fins secondaires directement liés, à moins que vous ne soyez contraire ou que la divulgation est autorisée par la loi.

Vous êtes ici

La collecte, le stockage et la libération d'informations par le conseil de l'ANU, dans le cadre de l'Université nationale australienne, sont couverts par la Loi de 1988 sur la protection des renseignements personnels de 1988 (CTH). En règle générale, cela signifie qu'aucune information personnelle sur vous, y compris le fait que vous avez visitée le conseil de l'ANU, sera publié à toute personne extérieure de l'ANU sans votre consentement.

Cependant, vous devez savoir que les informations relatives à votre soin et au bien-être peuvent être partagées entre les professionnels de la santé au sein de l'ANU, les professionnels de la santé peuvent donc travailler ensemble pour vous fournir les meilleurs soins possibles.

Accéder à vos notes de fichier de conseil

L'ANU Counselling est heureux de répondre à toute demande de votre part pour la publication d'une copie de vos informations ou de vos notes de fichier directement à vous. Dans certains cas, il peut être recommandé de voir ces informations que dans la présence d'un professionnel de la santé pertinent.

Vous pouvez soumettre votre demande par écrit à l'ANU Counselling. Veuillez noter que la vérification de votre identité peut être nécessaire pour protéger votre matériel confidentiel, et seule une copie papier de vos informations sera publiée.

Cherche un rapport psychologique

Malheureusement, l'ANU Counselling n'est pas en mesure de vous fournir un rapport psychologique écrit détaillé. En effet, nous allouons la majorité de notre temps et nos ressources pour fournir un soutien et une assistance en face à face aux étudiants et ne sont pas un centre de diagnostic. Nous vous recommandons de voir un psychologue privé pour demander un rapport si on est nécessaire, mais veuillez noter que les frais peuvent s'appliquer.

Informations sur la famille concernée, les amis ou les tiers

La famille et les amis seront souvent conscients qu'un élève est en difficulté et il est naturel qu'ils veulent être engagés dans leur soutien. Ils voudront peut-être être informés ou partager des informations précieuses avec ceux qui aident l'étudiant. Dans ce contexte, il est important de savoir ce qui est possible compte tenu des problèmes thérapeutiques et juridiques concernés.

De nombreux étudiants préfèrent garder leur conseil totalement privé, et une telle confidentialité est généralement importante pour la réussite des conseils. L'ANU Counselling Le personnel adhère aux normes éthiques de leurs professions respectives et aux exigences légales de la confidentialité et de la vie privée. Ces normes et législations nous empêchent de parler directement avec la famille concernée, des amis et d'autres personnes sur le contact d'un étudiant avec le centre, à moins que nous ayons la permission écrite de l'élève. Sinon, nous sommes incapables de reconnaître si l'étudiant a été vu au centre ou de discuter de leurs progrès dans le conseil. Exceptions uniquement Iventure si:

Cependant, lorsque un étudiant ne donne pas de consentement à leur conseiller pour vous fournir des informations, vous pouvez choisir de contacter un conseiller pour partager vos préoccupations. Veuillez noter que le conseiller ne sera toutefois pas en mesure de reconnaître une relation de conseil existante avec l'élève et que le conseiller peut également souhaiter discuter des informations que vous fournissez directement avec l'étudiant. Ces informations seront également notées sur le dossier de conseil de l'étudiant, si l'on existe.

Avec le consentement de l'élève (typiquement écrit) et le cas échéant, les membres de la famille concernés et / ou des amis peuvent faire partie du processus thérapeutique ou assister à une session de conseil avec l'étudiant (e.. en tant que soutien personne, pour fournir des commentaires précieux à l'étudiant ou soutenir une relation qui aurait pu être affectée par les difficultés rencontrées par les étudiants).

Contact

Cette déclaration de confidentialité s'applique aux écoles administrées par BCE et BCE Office (BCEO) et la déclaration indique comment chaque école et chaque BCEO gèrent des informations personnelles qui sont fournies ou collectées.

Justification

BCE est lié par les principes de confidentialité australienne contenus dans la Loi de 1988 sur la protection des renseignements personnels de 1988 (CTH) et en tant que tel, de temps à autre, examiner et mettre à jour la présente déclaration de confidentialité pour tenir compte des nouvelles lois et technologies, des changements aux opérations et aux pratiques des écoles et pour s'assurer qu'il reste approprié à l'évolution de l'environnement.

Déclaration de confidentialité

Informations personnelles que vous fournissez: une école collectera généralement des informations personnelles détenues sur une personne à titre de formulaires rempli par les parents ou les étudiants, des réunions et des interviews en face à face, des courriels et des appels téléphoniques. À l'occasion des personnes autres que les parents et les étudiants fournissent des informations personnelles. Si une demande d'inscription est faite à deux (ou plus) écoles administrées par BCE, les informations personnelles fournies au cours de la phase de candidature peuvent être partagées entre les écoles. Ces informations personnelles peuvent inclure des informations sur la santé et sont utilisées dans le but de considérer et d'administrer l'inscription de l'étudiant au sein de BCE.

Informations personnelles fournies par d'autres personnes: Dans certaines circonstances, une école peut être fournie avec des informations personnelles sur une personne d'un tiers, par exemple, un rapport fourni par un professionnel de la santé ou une référence d'une autre école . Si un étudiant se transfère dans une nouvelle école, la nouvelle école peut collecter des informations personnelles sur l'étudiant de l'école précédente de l'élève afin de faciliter le transfert de l'étudiant.

Exception par rapport aux dossiers des employés: En vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels de 1988 (CTH), les principes de la vie privée australienne ne s'appliquent pas à un record d'employé. En conséquence, cette déclaration de confidentialité ne s'applique pas au traitement de BCE d'un record d'employé dans lequel le traitement est directement lié à une relation de travail actuelle ou ancienne entre l'école et un employé.

Les buts pour lesquels et comment une école utilise les informations personnelles que vous fournissez: une école utilisera des informations personnelles qu'il collectionne à partir de vous à des fins principales de la collecte et à d'autres fins secondaires liées à la Objet principal de la collecte et des attentes raisonnablement attendus, ou pour lesquels vous avez consenti.

Étudiants et parents: En ce qui concerne les informations personnelles des étudiants et des parents, le but principal de la BCE de la collection est de permettre à l'école de fournir une éducation catholique de qualité à l'étudiant, exercer son devoir de soins et effectuer activités administratives nécessaires associées, ce qui permettra aux étudiants de participer à toutes les activités de l'école. Cela inclut la satisfaction des besoins des parents, de l'étudiant, de la BCE et de l'école tout au long de l'ensemble de l'étudiant inscrit à l'école. Les buts pour lesquels BCE et ses écoles utilisent des informations personnelles d'étudiants et de parents comprennent:

Dans certains cas où une école demande des informations personnelles sur un étudiant ou parent, si les informations demandées ne sont pas obtenues, l'école peut ne pas être en mesure d'inscrire ou de poursuivre l'inscription de l'étudiant ou de permettre à l'élève de participer à une activité particulière.

Les candidats à l'emploi, les membres du personnel et les entrepreneurs: En ce qui concerne les informations personnelles des demandeurs d'emploi, des membres du personnel et des entrepreneurs, BCE et un objectif principal de l'école de la collection sont d'évaluer et (en cas de succès) engager le demandeur, membre du personnel ou entrepreneur, selon le cas. Les objectifs pour lesquels BCE et une école utilisent des informations personnelles sur les demandeurs d'emploi, les membres du personnel et les entrepreneurs comprennent:

Volontaires: une école obtient également des informations personnelles sur les volontaires qui aident l'école dans ses fonctions ou mener des activités associées, telles que les associations d'anciens élèves, afin de permettre à l'école et aux volontaires de travailler ensemble.

Marketing et collecte de fonds: Les écoles de la BCE traitent le marketing et la recherche de dons pour la croissance future et le développement de l'école comme un élément important de veiller à ce que l'école continue d'être un environnement d'apprentissage de qualité dans lequel les étudiants et le personnel prospèrent. Les informations personnelles détenues par une école peuvent être divulguées à une organisation qui assiste à la collecte de fonds de l'école, par exemple la fondation de l'école ou l'organisation des anciens élèves, les autorités de l'église et des paroisse ou de l'archidiocèse catholique de Brisbane.

Les parents, le personnel, les entrepreneurs et autres membres de la communauté scolaire plus large peuvent recevoir de temps en temps des informations sur la collecte de fonds. Les publications de l'école, telles que des lettres d'information et des magazines, qui incluent des informations personnelles, peuvent être utilisées à des fins de marketing.

Exception par rapport aux écoles connexes: la loi de 1988 sur la protection de la vie privée permet à chaque école, étant légalement liée à chacune des autres écoles administrées par BCE pour partager des informations personnelles (mais non sensibles) avec d'autres informations de BCE administrées écoles et collèges. D'autres écoles administrées par BCE peuvent alors utiliser ces informations personnelles à des fins pour lesquelles elle a été collectée à l'origine par l'école BCE. Cela permet aux écoles de transférer des informations entre eux, par exemple, lorsqu'un élève transfère d'une école BCE à une autre.

Envoi et stockage des informations à l'étranger: une école peut divulguer des informations personnelles sur une personne aux destinataires à l'étranger, par exemple, pour faciliter une bourse d'école. Cependant, une école n'enverra pas d'informations personnelles sur un individu en dehors de l'Australie sans:

BCE Les écoles utilisent des systèmes de gestion d'informations centralisés et de stockage (systèmes) fournis par des fournisseurs de services tiers. Les informations personnelles sont stockées avec et accessibles par les fournisseurs de services tiers dans le but de fournir des services aux écoles administrées à la BCE dans le cadre des systèmes.

Fournisseurs de services en ligne ou «Cloud»: L'école peut utiliser d'autres fournisseurs de services en ligne ou «Cloud» pour stocker des informations personnelles et fournir d'autres services à l'école qui impliquent l'utilisation d'informations personnelles, telles que des services. Relation à la messagerie électronique, à la messagerie instantanée et aux applications d'éducation et d'évaluation. Certaines informations personnelles limitées peuvent également être fournies à ces fournisseurs de services afin de leur permettre d'authentifier les utilisateurs qui accèdent à leurs services. Ces informations personnelles peuvent être stockées dans le «nuage», ce qui signifie qu'elle peut résider sur un serveur de fournisseur de services cloud qui peut être situé en dehors de l'Australie.

Nous utilisons des cookies
Nous utilisons des cookies pour vous assurer de vous donner la meilleure expérience sur notre site Web. En utilisant le site Web, vous acceptez notre utilisation de cookies.
AUTORISE LES COOKIES.